Le mot du maire

La chance de pouvoir voter : la liste des bureaux

 

En avril, mai et juin, les Français vont avoir à voter lors des présidentielles, puis lors des législatives. Deux rendez-vous majeurs pour la France. Depuis des semaines, nous sommes abreuvés d’informations à propos d’abord des primaires, puis des candidats, puis des « affaires ». Les medias sont en surchauffe, les scoops bien planifiés démolissent les uns, font remonter la cote d’autres candidats. Les propos affichés sont contredits quelques semaines plus tard. Le marketing politique et les instituts de sondage engendrent un tsunami d’informations qui alimentent les conversations des réunions de famille et des cafés.

 

Emergent de ce tumulte des sentiments d’incompréhension, parfois de rejet, de lassitude sûrement. Pour qui voter ? Chacun regarde les programmes électoraux avec son focus, ses besoins en matière de travail, de logement, de sécurité … Par rapport à ces attentes diversifiées, il y a une surenchère dans les promesses pour contenter toutes les catégories sociales et rallier le maximum d’électeurs.

Et pourtant, il y a des faits intangibles comme celle de la réalité financière d’un pays. Promettre et dépenser, c’est facile ! Au niveau d’une commune comme d’un pays, il est capital d’adapter les dépenses aux contributions fiscales des citoyens, contributions qu’il s’agit de stabiliser le plus longtemps possible. Avec mon équipe municipale, c’est ma règle de conduite tout en faisant le maximum pour mes concitoyens. Mais il s’agit à présent de faire face à la très forte diminution des dotations de l’Etat, sans pour autant réduire les équipements ou le service public.

 

Ces périodes d’élections semblent toujours mettre entre parenthèses la vie de la nation. Dans cette atmosphère houleuse, les enjeux sont importants : il s’agit de construire l’avenir de notre pays. Donc, c’est capital de donner son point de vue en votant. Nous avons la chance, contrairement à d’autres pays, de pouvoir le faire en toute liberté et d’avoir le choix des candidats. C’est le droit légitime de tous les Français. Voter, c’est s’engager comme acteur de son pays, c’est dépasser le rôle de spectateur passif et juste critique.

 

Les 23 avril et le 7 mai pour la présidentielle, les 11 et 18 juin pour les législatives, consacrez quelques minutes pour vous rendre dans les bureaux de vote à Hoenheim dont vous avez la liste sur notre site. Merci aux bénévoles qui consacreront des heures dominicales comme assesseurs pour vous accueillir dans les meilleures conditions et vous permettre d’exercer votre droit dans notre République. Il le faut pour aujourd’hui et surtout pour demain afin de préparer l’avenir de nos jeunes.

 

Vincent Debes,

votre Maire,

vice-président de l’Eurométropole,

conseiller départemental.

 

 

Bureaux ouverts de 8 h à 19 h pour les présidentielles et de 8 h à 18 h pour les législatives (sauf changements). Conditions : être inscrit sur les listes électorales et présenter une pièce d’identité.

 

Adresses des bureaux de vote :

 

Quartier Centre :
bureau de vote n° 1     Mairie – 28 rue de la République
bureau de vote n° 2     Ecole – 25 rue des Voyageurs
bureau de vote n° 3    Ecole Primaire – 18 rue des Vosges

 

Quartier Ouest :
bureau de vote n° 4    Quartier Ouest – 2 rue Anatole France

 

Quartiers du Ried et de la Grossmatt :
bureau de vote n° 5    Groupe Scolaire  Bouchesèche – 5  rue du Wangenbourg
bureau de vote n° 6    Groupe Scolaire  Bouchesèche – 5 rue du Wangenbourg
bureau de vote n° 7    Groupe Scolaire  Bouchesèche II – rue du Waldeck
bureau de vote n° 8    Groupe Scolaire  Bouchesèche II – rue du Waldeck

 
Quartier Champfleury :
bureau de vote n° 9     Multi-Accueil « Les Champs Fleuris » – 97 rue de la Loire.