Chargement des événements

« Tous les événements

  • Cet événement est terminé

Exposition « Mécaniques insolites »

15 septembre à 14 h 00 min - 17 septembre à 18 h 00 min

| Gratuit

Navigation de l'événement

Ils sont trois passionnés et leur exposition est vraiment unique et originale, mise en scène par l’association « Le Petit Clou ». Jean-Louis Loux et Richard Hoffer sont des collectionneurs, l’un de machines à écrire, l’autre de calcul mécanique.

Pour les machines à écrire, la plus ancienne date de 1875. La variété est impressionnante avec la machine au capot en laque, avec des fleurs, celle avec des touches en bois, celle avec un clavier semi-cylindrique. Avec pédagogie, Jean-Louis Loux qui avait une formation de mécanicien de machines à écrire avant de devenir infirmier a réalisé pour chaque type un modèle en plexiglas afin de faire comprendre le mécanisme. Les visiteurs découvriront avec étonnement la machine surnommée « sauterelle » à cause des deux cadrans, celle du temps des nazis avec le caractère SS, celles avec des claviers spéciaux pour écrire la musique, le chinois avec ses 2 800 caractères sur le plateau, le japonais …

Variété similaire pour les machines à compter que collectionne Richard Hoffer, aussi mécanicien de machines de bureau avant de faire d’autres métiers. Certaines pièces sont de taille, avec des coffrets permettant le transport pour l’expert-comptable.

Et puis il y a Edmond Kern avec «  Enigma », une machine de chiffrement électromécanique à cylindres, devenue rarissime. Elle a été utilisée par les Allemands durant la Seconde Guerre. Elle était réputée inviolable avec son milliard de combinaisons, le code étant changé tous les jours, mais sept ans avant la guerre, le service de Renseignement français était arrivé à décrypter des messages.

Ces trois passionnés sont membres de l’ANCMECA, l’Association nationale des collectionneurs de machines à écrire et à calculer mécaniques, dont les objectifs sont la sauvegarde de ces machines pour faire comprendre les évolutions techniques, l’échange d’informations et l’organisation d’expositions.

A ces merveilleuses mécaniques s’ajoutera les 15 et 16 septembre une collection d’une trentaine de postes de radio de Patrick Grandjean du club Histoire et Collection Radio. Ces postes datent des années 1920 à 1940 et sont reflets des évolutions techniques et esthétiques. C’est depuis ses 14 ans que Patrick Grandjean, ancien spécialiste réseau chez Orange, collectionne les anciens postes. Le but de cette association : restaurer ce patrimoine dans les règles de l’art, partager les connaissances et intéresser les plus jeunes.

 

A noter : Edmond Kern présentera la machine allemande à coder le vendredi 15 septembre à 20 h. Il évoquera le secret qui entourait l’histoire de cette machine que les services d’espionnage français, polonais et anglais ont analysée durant des mois. C’est en 1972 que les Allemands ont appris que tous leurs messages avaient été déchiffrés durant la guerre. Avec ses trois niveaux de codage donnant des milliards de combinaisons, Enigma était réputée inviolable ! Les exemplaires de ces machines deviennent rares.

 

  • du vendredi 15 septembre au dimanche 17 septembre, tous les jours de 14 h à 18 h à la salle des fêtes (16 rue des Vosges), dimanche 17 septembre de 10 h à 18 h (possibilité de repas sur réservation au 06 75 11 04 76). Entrée libre. A noter l’exposition sera ouverte aux scolaires les 13 et 14 septembre. Inscriptions obligatoires au service des Affaires scolaires au 03 88 19 23 70.

Détails

Début :
15 septembre à 14 h 00 min
Fin :
17 septembre à 18 h 00 min
Prix :
Gratuit

Organisateur

Ville de Hoenheim

Lieu

Salle des fêtes
16 rue des Vosges, Hoenheim,
+ Google Map